L'aïkido

Aïkido est un art martial japonais traditionnel et non violent,
fondé par Ô sensei Ueshiba Morihei (1883-1969).

O Senseï Moriheï UESHIBA

"L'Aïkido est pour moi, la base de tous mes actes, plus qu'un Art Martial, une philosophie de vie..."
L'Aïkido a été créé par l'incomparable budoka qu'était Ueshiba Morihei. Il a dépassé le bujutsu qui oppose le fort au faible, la victoire à la défaite et ouvert le chemin du développement de la personnalité par le polissage quotidien et constant du corps et de l'esprit. Ce budo qui correspond à l'époque contemporaine, il l'a nommé Aïkido. Toute sa vie durant il s'est consacré à la pratique du Budo. Il a maîtrisé les arcanes d'écoles japonaises traditionnelles telles que Aioi-Ryu Jujutsu, Kito-Ryu Jujutsu, Daito-Ryu Jujutsu, Le Ken de Shinkage-Ryu, Ho Zoin-Ryu Sojutsu, etc...

Qui peut pratiquer?

Une bonne attitude, une bonne posture, reflètent un bon état d'esprit.
L’aïkido est une pratique accessible à tous, basée sur l’échange et la tolérance. Le club accueille toute personne âgée de plus de 10 ans, femme, adolescent ou homme. Vous serez le bienvenu pour un cours d’essai gratuit sans engagement. La pratique est particulièrement adaptée à un public mixte. Tout le monde pratique, ensemble, sans distinction de niveau, ni autre discrimination. De nombreuses femmes pratiquent l’aïkido. Elles sont d’ailleurs de partenaires idéales pour une pratique souple et harmonieuse. De même, les adolescents s’intègrent bien car ils sont flexibles et ont peu de force physique : Ce sont là des qualités naturelles qu’il convient de développer dans la pratique. L’étiquette permet de se recentrer sur des valeurs essentielles : assiduité, dévouement, disponibilité, politesse… Également le respect des rituels (salut du Dojo, des maitres, des partenaires) est loin de constituer une servitude aveugle, il apprend au pratiquant à se respecter lui-même tout en considérant les autres.
A book on a table


C'est un art martial adapté au monde moderne.
Des techniques efficaces effectuées sans heurts et visant à canaliser et à contrôler l'adversaire.
  • Techniques à mains nues avec un ou plusieurs adversaires, armés ou non
  • Techniques de sabre et au bâton
  • Techniques de projection et d'immobilisation
  • Techniques de respiration et de concentration


Pas de compétition en Aïkido, une discipline accessible à tous.









< dessin Odile Schneider
ouvrez la photo pour voir plus.

Définition de l'Aïkido par Tamura sensei (1978)

L'aïkido est un art martial, Art de combat, il permet de se défendre à mains nues, contre un ou plusieurs adversaires, armés ou non armés. Mais il marque une grande évolution par rapport aux autres arts traditionnels purement physiques en cherchant à dissuader l'adversaire et à neutraliser son intention agressive plutôt qu'à l'abattre. Ce principe de « non-violence », base mentale de l'aïkido, consiste à faire le « vide » en soi pour comprendre et se rapprocher de tout ce qui nous entoure quelles qu'en soient les manifestations : calmes ou violentes, paisible ou destructrices de façon à se mettre en parfaite harmonie avec cet « univers ».
AI: UNION
KI: ÉNERGIE
DO: VOIE
Voie de la coordination mentale et physique de l'énergie, l'aïkido représente une excellente discipline dont la pratique régulière conduit au parfait équilibre du corps et de l'esprit.